L'employé aux cultures marines

ACTIVITÉS

Homme ou femme, l’employé(e) aux cultures marines travaille dans une entreprise aquacole (écloserie/ nurserie de poissons/ crustacés/ coquillages, ferme aquacole de grossissement, chantier ostréicole/mytilicole, parcs d’élevage de coquillages, cultures de microalgues ou de macroalgues, coopérative d’expédition, etc.).

En conchyliculture l’employé(e) accomplit les tâches liées à la production et à la préparation des coquillages (huîtres, moules, palourdes, coques, etc.) :

  • Activités de production :
    • captage ;
    • mise en élevage ;
    • protection et soin ;
    • suivi et sélection ;
    • transport entre les lieux d'élevage et l'établissement.
  • Activités de préparation des produits pour la mise en marché :
    • affinage ;
    • contrôle de la qualité ;
    • purification ;
    • contrôle de la salubrité ;
    • conditionnement ;
    • expédition.
  • Activités d'utilisation et maintenance de premier niveau des matériels
    et équipements nécessaires à la production :

    • conduite des navires
    • conduite d'engin de manutention
    • conduite de chaînes de tri et/ou de conditionnement des produits élevés

LE SALAIRE ET les CONDITIONS DE TRAVAIL

Les salaires peuvent varier en fonction de différents critères.
La convention collective des employés conchylicoles et des employés aquacoles prévoit une rémunération pour chaque niveau de responsabilité dans l’entreprise, depuis l’ouvrier de manutention jusqu’au cadre d’entreprise en passant par le contremaître, le salaire va du SMIC jusqu'à plusieurs fois le SMIC.

Les conditions de travail nécessitent chez les jeunes hommes ou jeunes femmes une bonne condition physique (activités en plein air et souvent en milieu humide) et suivent le rythme des saisons et le cycle de vie des espèces cultivées.
Entre les travaux de captage et la vente des coquillages, il faut compter en général 18 mois à 4 ans. Le travail se fait en équipe, soit en milieu marin constamment immergé ou découvrant avec les marées, soit à terre en bassins naturels ou en milieu intégralement contrôlé.
Ces tâches dépendent du rythme des marées, des saisons de commercialisation et des habitudes des consommateurs. L'intensité du travail et les horaires de travail sont donc très variables tout au long de l’année, que ce soit pour l’élevage des espèces ou pour leur commercialisation. A certains moments de l'année, les entreprises aquacoles manquent de main-d’œuvre qualifiée et font appel aux entreprises d’intérim.

Les perspectives de carrière

Des formations complémentaires et une bonne expérience professionnelle permettront de gravir les différents échelons de responsabilité et d'obtenir une concession sur le Domaine public maritime (DPM) pour l'exploiter (afin d’y élever des coquillages ou des poissons, d’y cultiver des algues ou d’y pomper de l’eau destinée à des élevages en bassins.).

Qualités requises

  • Travailler dans une entreprise aquacole exige une bonne condition physique car le métier oblige à faire de nombreux travaux pratiqué la plupart du temps dans un milieu très humide et en toutes saisons.
  • Les activités d’aquaculture marine sont dépendantes de la qualité des eaux. L’employé aquacole doit donc être très minutieux et attentif à la protection de l'environnement et au développement durable.
 

Dans les années à venir, du fait de nombreux départs à la retraite un fort renouvellement des employés aquacoles est attendu.
Les employés aquacoles sont aussi très appréciés dans les métiers de la poissonnerie.

  • employe-cm-1
  • employe-cm-10
  • employe-cm-11
  • employe-cm-12
  • employe-cm-13
  • employe-cm-14
  • employe-cm-15
  • employe-cm-16
  • employe-cm-2
  • employe-cm-3
  • employe-cm-4
  • employe-cm-5
  • employe-cm-6
  • employe-cm-7
  • employe-cm-8
  • employe-cm-9

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Données personnelles de l'utilisateur

L'accès à certains contenus du site suppose que l'utilisateur nous transmette des données personnelles le concernant.
Ces informations et leur nature sont indiquées sur la page du site qui comporte ces demandes d'information.
L'utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie peut être implanté dans son ordinateur. Un cookie ne permet pas d'identifier l'utilisateur. De manière générale, il enregistre des informations relatives à la navigation de son ordinateur sur le site (les pages consultées, la date et l'heure de la consultation) qui pourront être lues lors de ses visites ultérieures.
L'utilisateur peut s'opposer à l'enregistrement de cookies, ou être prévenu avant d'accepter les cookies, en configurant son ordinateur de la manière suivante :

Pour Microsoft Internet Explorer 6 et au delà :

Pour Microsoft Internet Explorer 5 :

Pour Firefox :

Pour Opéra :

Pour Google Chrome :

Les données collectées par le cookies sont destinées au besoin de traitements statistiques du site internet du Lycée Professionnel Maritime et Aquacole d'Étel.
L'utilisateur dispose d'un droit d'accès et de rectification des données personnelles communiquées par le biais de ce mécanisme de suivi de navigation dans les conditions indiquées ci-dessus.
Par ailleurs, les utilisateurs sont informés que les données les concernant font l'objet d'un traitement et qu'ils bénéficient d'un droit d'accès et de rectification relativement aux données qui les concernent ainsi que d'un droit d'information complémentaire.
Ils peuvent exercer ces droits et obtenir communication des données les concernant auprès de : Lycée Professionnel Maritime et Aquacole - 38 Avenue Louis Bougo - BP 33 - 56410 ETEL.