38 Avenue Louis Bougo - 56410 ETEL 02 97 55 30 66 contact@lycee-maritime-etel.fr

Romain Debrac, futur Marin Mécanicien

Portrait de Romain Debrac

À bientôt 21 ans, Romain Debrac sort aujourd’hui major de sa promotion pour les matières professionnelles, terminant en beauté sa dernière année au Lycée Maritime et Aquacole d’Étel en Bac Pro Électromécanicien Marine.

Il raconte avoir grandi à Quimper au sein d’une famille ayant peu de liens avec les métiers de la mer. C’est alors qu’il est élève en Seconde générale que Romain décide de se réorienter vers une filière professionnelle, se projetant dans une carrière de marin mécanicien.

Nous avons rencontré Romain pour lui poser quelques questions, alors qu’il s’apprête à quitter le Lycée Professionnel Maritime et Aquacole d’Étel et poursuivre son parcours avec le sérieux et l’enthousiasme qui le caractérisent.

 

Pourquoi as-tu voulu t’orienter vers la mécanique marine ?

J’ai toujours été passionné par le travail du métal. Après avoir connu l’échec scolaire lors de mon année de Seconde en lycée général, j’ai voulu m’assurer un avenir professionnel et des perspectives d’évolution. J’ai très rapidement compris qu’une formation d’électromécanicien marine répondrait à cet objectif, et m’offrirait la possibilité d’envisager une carrière dans la Marine Nationale pour y gravir les échelons.

 

Pourquoi as-tu choisi de t’inscrire au Lycée Professionnel Maritime d’Étel ?

J’ai découvert le lycée d’Étel lors d’une journée Porte Ouverte.
J’y ai rencontré des élèves de Bac Pro Électromécanicien Marine avec qui j’ai pu avoir des discussions très intéressantes. J’ai découvert également les ateliers et leurs équipements, pour lesquels j’ai eu un coup de cœur.

 

Comment ton entourage a-t-il réagi à l’annonce de ton choix de travailler comme mécanicien marin ?

Mes parents m’ont accompagné et aidé pour trouver ma voie. Mon choix d’orientation était pour eux une très bonne nouvelle car cela m’offrait de sérieuses perspectives d’avenir après un échec scolaire en filière général.
Bien évidemment, mon entourage n’a pas été sans penser aux dangers du métier, au caractère difficile de ce travail, mais ces considérations n’ont jamais occulté la passion qui anime lorsqu’on fait ce genre de métier.

 

Quelles sont les réactions que tu rencontres lorsque tu évoques ton futur métier et tes études ?

Je ne mets pas nécessairement en avant mon futur métier lorsque je rencontre de nouvelles personnes. En général les gens sont curieux.

 

Quelle a été ta 1ère expérience en tant que mécanicien marin?

J’ai vraiment eu le sentiment d’expérimenter mon futur métier alors que j’étais au lycée, lors des stages STCW, que ce soit la Formation de Base à la Lutte contre l’Incendie (FBLI), la formation TIS (Techniques Individuelles de Survie) et le Certificat d’Aptitude à l’Exploitation des Embarcations et des Radeaux de Sauvetage (CAEERS). Ce furent pour moi des moments forts au cours desquels j’ai pris pleinement conscience de ce que représente être marin, des dangers et des responsabilités du métier.
J’ai effectué mon premier stage à terre au sein d’une entreprise de travaux maritimes à Lorient. Cette expérience reposait sur de la manutention principalement.

 

As-tu vécu des expériences professionnelles en tant que membre d’équipage embarqué ?

Mon second stage s’est déroulé à bord d’un navire de pêche. Nous partions à la journée.

 

Qu’est-ce qui te plaît dans la mécanique marine?

Je suis avant tout passionné de science et du travail du métal. La mécanique, c’est pour moi de la science appliquée, avec un aspect très pratique. J’aime aussi énormément l’investigation, les logiques mises en œuvre lors de la recherche de panne.

 

Tu dis ne pas avoir grandi dans un milieu de marins. Penses-tu que cela te pénalise dans ton parcours ?


Non, pas du tout. Je pense sincèrement qu’au cours des 3 ans de Bac Pro, nous sommes progressivement introduits dans le milieu maritime et armés pour notre future carrière professionnelle, et qu’une fois le Bac obtenu, nous sommes tous sur un même pied d’égalité.

 

Quelle est l’anecdote la plus marquante que tu as vécue lors de tes expériences en tant que mécanicien marin ?

L’expérience qui m’a le plus marqué s’est déroulée lors de mon premier stage. Nous avons dû intervenir sur un barrage pour changer une partie de la tuyauterie. Nous étions sur une barge et avions alors de fortes contraintes. J’ai été très impressionné, en particuliers par les moyens utilisés pour travailler dans des conditions très particulières, avec un groupe électrogène et un tractopelle.

 

Quelle est l’expérience que tu as préféré à ce jour ?

Je crois que mon premier stage a été une véritable introduction au milieu maritime et au métier de mécanicien. Cette expérience m’a véritablement conforté dans mon choix d’orientation.

 

De quoi es-tu le plus fier aujourd’hui ?

 

Je suis fier aujourd’hui d’être major de ma promotion en terme de notes professionnelles. Je suis aussi très conscient de l’ouverture qu’offre le métier de mécanicien. Notre monde repose sur énormément de systèmes mécaniques. Savoir les décrypter et les envisager est pour moi un atout considérable. C’est aussi un métier qui permet d’apprendre et d’acquérir continuellement de nouvelles ompétences.

 

Quel sont tes projets pour l’année à venir ?

Je souhaite intégrer en septembre l’École de Maistrance et dois encore passer des tests d’aptitude physique et psychologique.

 

Quel est ton projet professionnel ?

Mon objectif est d’intégrer la Marine Nationale en tant que technicien de maintenance.

Nos coordonnées

38 Avenue Louis Bougo
BP 33 - 56410 ETEL
Tel : 02 97 55 30 66
Fax : 02 97 55 24 29
E-mail : contact@lycee-maritime-etel.fr

Nous contacter

Région Bretagne
www.developpement-durable.gouv.fr
AFAQ - Afnor certification

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Données personnelles de l'utilisateur

L'accès à certains contenus du site suppose que l'utilisateur nous transmette des données personnelles le concernant.
Ces informations et leur nature sont indiquées sur la page du site qui comporte ces demandes d'information.
L'utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie peut être implanté dans son ordinateur. Un cookie ne permet pas d'identifier l'utilisateur. De manière générale, il enregistre des informations relatives à la navigation de son ordinateur sur le site (les pages consultées, la date et l'heure de la consultation) qui pourront être lues lors de ses visites ultérieures.
L'utilisateur peut s'opposer à l'enregistrement de cookies, ou être prévenu avant d'accepter les cookies, en configurant son ordinateur de la manière suivante :

Pour Microsoft Internet Explorer 6 et au delà :

Pour Microsoft Internet Explorer 5 :

Pour Firefox :

Pour Opéra :

Pour Google Chrome :

Les données collectées par le cookies sont destinées au besoin de traitements statistiques du site internet du Lycée Professionnel Maritime et Aquacole d'Étel.
L'utilisateur dispose d'un droit d'accès et de rectification des données personnelles communiquées par le biais de ce mécanisme de suivi de navigation dans les conditions indiquées ci-dessus.
Par ailleurs, les utilisateurs sont informés que les données les concernant font l'objet d'un traitement et qu'ils bénéficient d'un droit d'accès et de rectification relativement aux données qui les concernent ainsi que d'un droit d'information complémentaire.
Ils peuvent exercer ces droits et obtenir communication des données les concernant auprès de : Lycée Professionnel Maritime et Aquacole - 38 Avenue Louis Bougo - BP 33 - 56410 ETEL.